The following excerpt is the original French from Voltaire (1768, vol. VIII, pp. 120-121) translated in the text.

“Y a-t-il eu en effet des espèces de satyres. c’est-à-dirè, des filles ont elles puêtre enceintes de la façon des singes, & enfanter des animaux métis comme les jumens font des mulets & des jumares? Toute l’antiquité atteste ces faits singuliers. Plusieurs saints ont vu des satyres, ce n’est pas un article de foi. La chose est très-possible, mais elle a dû être rare.”