The following is the original French of the excerpt from Larrey (1812, p. 30) translated in the main text:

“On voit aussi dans ces contrées une espèce de grand cerf qu'on nomme caribou. Il ne diffère du cerf ordinaire que parce que ses dimensions sont plus grandes, et que son bois est couvert, pendant l'accroissement, d'un poil court et fauve. Ces caribous s’approchent quelquefois des habitations: il y en eut un qui pénétra une nuit dans le bercail de nos moutons où nous avions une vache, qui devint pleine de cet animal. Elle aura sans doute produit métis, mais je perdis l’occasion de m’assurer ce fait quoiqu’elle eût été amenée à Brest.”