The following is the original French of the passage quoted in translation in the text:

“Sur un Chat-marte trouvé en Russie—On a présenté à la Société des naturalistes de Moscou, un animal intéressant pour les naturalists, en ce qu’il semble offrir une espèce nouvelle qui se reproduit et qui offre au commerce une fourrure presque aussi belle que celle des martes communes. Il vient du gouvernement de Penza et d’une terre dans les bois de laquelle se trouvent beaucoup de martes. Une chatte de la maison disparut pendant plusieurs jours; elle fut rapportée: pleine; au terme de la gestation, elle mit bas quatre petits dont deux étaient parfaitement semblables aux martes (mustela martes); ils n’avaient point les ongles rétractiles comme les chats, et leur museau était allongé comme celui des martes. Les deux autres tenaient plus du chat, ils avaient les ongles rétractiles et la tête ronde. Tous avaient les pattes, la queue et les oreilles noires des martes; on a cherché à multiplier cette race batarde, et à en prévenir le mélange avec d’autres chats domestiques; les essais ont complétement réussi; au bout de quelques années, il y avait déjà plus de cent de ces animaux, et il s’est fait de très belles fourrures avec leurs peaux.”



Most shared on Macroevolution.net: